Catégories
Vie Pratique par La Petite Savoyarde

Mon avis sur les culottes de règles : mais pourquoi je n’ai pas connu ça plus tôt ???

Bonjour chères lectrices de La Petite Savoyarde (aujourd’hui je ne m’adresse qu’à vous les filles, quoi que les papas et conjoints qui veulent s’en préoccuper sont les bienvenus). Je vais aborder un sujet qui a faire naître chez moi un sentiment de « Mais pourquoi diable je n’ai pas testé ça plus tôt ?! » … Je vais vous parler des culottes de règles (et vous donner mon avis, plus particulièrement de celles de la marque So Cup).

Vous en avez peut-être entendu parler mais franchement, une fois que vous aurez découvert les avantages de ces petites merveilles pour vos règles, vous vous demanderez certainement pourquoi elles ne sont pas apparues plus tôt dans votre vie.

C’est le genre de révolution qui fait réfléchir à toutes ces années où l’on s’est contenté de solutions moins pratiques, moins confortables et bien plus polluantes ! (et je vous parle aussi de la coupe menstruelle dans un autre article très bientôt, car c’est aussi un truc GENIAL).

A noter : cet article est un partenariat avec la marque So Cup (j’explique les détails de ce partenariat dans l’article). Tu as d’ailleurs une réduction de 10% sur le site So Cup avec le code LPS10 en contrepartie de ce partenariat (les liens présents dans cet article sont affiliés = je touche un pourcentage sur les ventes, donc n’hésite pas à les utiliser)

Les inconvénients des serviettes hygiéniques classiques …

Si tu utilises des serviettes hygiéniques classiques, tu vois très bien de quoi je parle.

Il y a la préoccupation permanente de « ma serviette a-t-elle bougé ?« , « y a-t-il des fuites ?« , « suis-je tâchée ?« . Et puis justement les tâches inévitables et difficiles à rattraper sur les sous-vêtements, surtout si tu n’as pas prévu un stock de culottes noires suffisant.

La nuit, les taches sur les pyjamas et les draps, surtout quand on bouge beaucoup. Et les fuites encore 😱😤

Et puis, même s’il y a eu beaucoup de progrès, les serviettes peuvent se voir sous les vêtements. La nuit ça nous embête moins (quoi que 😅) mais la journée, si tu portes des vêtements moulants, ça peut être gênant.

Et encore là, je n’ai pas parlé de l’aspect écologique : la production des protections périodiques qui utilise beaucoup d’énergie et de produits chimiques et la production de déchets principalement plastiques chaque mois.

C’est ma fille qui m’a fait découvrir les culottes de règles et la marque So Cup

Un peu d’historique : j’utilise une coupe menstruelle depuis 15 ans environ. Je t’en parle dans mon prochain article d’ailleurs. Je gardais des protections pour la nuit et pour les moments de flux moins importants.

La première de la famille à opter pour les culottes de règle a été : ma fille ! Sensibilisée aux enjeux écologiques, elle m’a demandé très vite d’investir dans des culottes menstruelles. Elle en utilise donc jour et nuit depuis ses 14 ans environ (donc 3 ans au moment où j’écris cet article).

C’est à ce moment-là que nous avons acheté ensemble des culottes de règles de la marque So Cup.

C’était un choix raisonné : le prix était correct (il y avait plus cher) ET les produits étaient fabriqués en France (il y avait aussi moins cher mais la provenance 😱).

culotte de règle noire pliée, avec une bande de dentelles visible. La boite de l'emballage en carton ivoire et mentionnant la marque So Cup est posée à côté sur fond gris
Culotte de règles Gallica modèle jour, avec son emballage

Elle les a donc utilisées longtemps sans que je me pose trop de questions pour moi-même. Mais elle a fini par me convaincre et je suis passée à l’action en achetant ma 1e culotte de règles de nuit (oui j’en avais ras le bol des fuites la nuit).

Pourquoi je regrette de ne pas avoir connu les culottes de règles plus tôt ? 🤔

Parce que les culottes de règles, c’est le pied !!!! Non, je n’exagère pas !

La TRANQUILLITE d’esprit que j’ai quand je les porte, c’est juste dingue !

Au début c’est un peu déroutant : « mince j’ai oublié de mettre ma serviette … ah mais non j’ai une culotte de règles 🤣😅 ». Mais on s’y fait très vite. C’est confortable, ça ne bouge pas et ça ne fuit pas.

C’est moins visible sous les vêtements moulants ! Bien sûr il y a une sur-épaisseur mais elle est beaucoup moins visible qu’une serviette hygiénique.

Et la nuit, je peux bouger tant que je ne veux, la culotte elle ne bouge pas et je suis sûre qu’elle est « au bon endroit » (que toutes celles qui se sont demandé si elles devaient mettre leur serviette plus en avant ou plus en arrière pour éviter les fuites lèvent la main !).

« Et les odeurs ? » : au début je me suis posé cette question. Quand il est laissé à l’air libre, le sang des règles peut avoir une odeur dérangeante (ce n’est pas sale ou très puant mais on n’a pas forcément envie que tout le monde sache qu’on a nos règles). Je m’attendais donc à cette odeur avec les culottes … mais en fait non, pas du tout !

Bref, je suis CON-VAIN-CUE et mon avis sur les culottes de règles est clair et net : les culottes de règles, c’est la vie 🤣

Il y a quand même quelques contraintes avec les culottes de règles …

A commencer par l’entretien évidemment. Les utiliser suppose de :

  1. les rincer après usage pour éliminer une bonne partie du sang retenu
  2. les stocker humides en attendant le lavage
  3. les laver sans assouplissant (ça encrasse)
  4. ne pas utiliser de sèche linge

C’est pour ça que je les utilise principalement quand je me déplace peu (pour 1/2 journée ou une soirée). Comme ça j’ai tout ce qu’il faut à la maison.

Ceci dit, même avec un flux assez fort les premiers jours de règles, je n’en suis encore jamais arrivée au point de les faire déborder. Donc je pourrai tester une utilisation plus « extrême ».

Ma fille les utilise au lycée et elle les garde toute la journée (elle est interne et ne rentre pas à sa chambre avant le soir). Même les jours où elle a un flux important, elle ne les change pas de la journée.

Pour les voyages de courte durée, mieux vaut prévoir un sac étanche pour les stocker en attendant le retour à la maison. Ca demande donc un peu d’organisation. Pour ma part, dans ces conditions j’utilise une coupe menstruelle (j’en parle dans un autre article rapidement).

Ces quelques contraintes ne suffisent clairement pas à changer mon avis très positif sur les culottes de règles.

Comment j’entretiens mes culottes de règles ?

Comme le reste !

Je les stocke donc humides et je les lave avec le reste de mon linge. Je fais juste attention à ne pas utiliser d’assouplissant pour ces lessives là. A noter quand même : je les lave avec du linge plutôt coloré et sombre, pour éviter les accidents sur du linge blanc.

Je les fais sécher à plat. Le séchage prend un peu de temps évidemment.

De temps à autre il est recommandé de faire un décrassage pour améliorer leur capacité d’absorption. Mais j’avoue ne pas l’avoir encore fait avec les miennes … et je n’ai pas demandé à ma fille comment s’y prendre, ni fait de recherches à ce sujet.

Tu n’as peut-être pas envie de laver tes culottes avec le reste de ton linge. Je sais que certaines sont gênées à l’idée de mélanger les culottes de règles avec le reste. Tu peux dans ce cas les laver à la main évidemment. C’est assez vite fait.

Comme tu le constates, je ne vois que des avantages aux culottes de règles 😅.

Mon avis sur les culottes de règles So Cup que j’ai testées

Ma fille et moi n’avons qu’un seul modèle : les Gallica (jour et nuit). C’est le modèle qui nous a paru le plus confortable, d’où notre choix. So Cup m’a offert 2 culottes de jour supplémentaires pour notre partenariat.

culotte noire avec bande de dentelle en haut marque So Cup modèle Gallica jour
Culotte de règles Gallica Jour

Elle tiennent leurs promesses de confort et d’absorption 😍. La qualité est aussi top.

Il y a d’autres modèles disponibles sur le site So Cup, selon ton style et tes envies.

J’ai oublié : les So Cup sont en bambou et coton, fibres naturelles d’origine végétales. On sort donc du tout plastique et c’est bien pour laisser notre corps respirer.

Quel stock de culottes menstruelles faut-il avoir ?

Ca varie en fonction de ton cycle mais un stock de 3 culottes de nuit et 4 culottes de jour fait l’affaire pour de longues années.

Ca fait un investissement au départ mais si tu fais le calcul avec le nombre de protections hygiéniques que tu devras acheter pendant la même période, ça s’amortit très bien (et je ne parle pas des culottes tâchées inutilisables qui vont partir à la poubelle).

Convaincue par mon avis sur les culottes de règles So Cup ?

Il ne te reste plus qu’à passer à l’action ➡️ une petite visite sur le site So Cup.

Tu trouveras ici le lien vers les culottes Gallica que j’utilise :

Il y a des tas d’autres produits :

  • d’autres modèles de culottes de règles classiques bien sûr
  • des culottes de règles sans couture pour qu’elles restent invisibles sous les vêtements et d’autres formes que les culottes (boxer, tanga).
  • Des culottes pour flux importants ou pour petites fuites (ça peut marcher aussi pour les fuites urinaires à mon avis mais à vérifier)
  • des maillots de bain menstruels (je n’ai pas testé)
  • des coupes menstruelles
  • des produits pour la maternité : culottes mais aussi soutien gorges d’allaitement
  • et encore bien d’autres choses.

En 1 mot comme en 100, allez-y, foncez : les culottes de règles c’est le top ! Et celles de So Cup cumulent tous les avantages (made in France, prix raisonnable, confort, absorption).

Convaincue ? Un rappel :

Pour retrouver tous mes articles de la rubrique « Vie pratique », c’est par ici.

Pour ne rater aucun nouvel article de la Petite Savoyarde :

Rejoins les ami-e-s de La Petite Savoyarde

* indicates required

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *